Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/10/2009

L'Union fait la Force

Dans les livres aussi...


Il était une fois...

On s'attend en général à ce que Fantasy rime avec contes de fées.

Tigane n'est pas un conte de fées.

Guy Gavriel Kay n'écrit pas de contes de fées.

L'oeuvre de Kay est belle. Littérairement et humainement belle. Elle est aussi amère. Triste. Forte.

Je ne dirai pas que Tigane en est le roman le plus représentatif. Peut-être en est-il le plus magique.

La Palme. Une Italie alternative, dans un monde alternatif. Un pays divisé en multiples duchés. Un pays occupé par deux puissances rivales, dirigées par deux magiciens. L'un est un vrai tyran. Un ambitieux égocentrique. Je dirais presque "sans intérêt". Les tyrans ambitieux ont-ils un intérêt, humainement parlant ? Sans doute. Mais là n'est pas mon sujet.

L'autre est un envahisseur tout aussi féroce. Plus encore. Il est conquérant par amour. Par amour paternel. Il conquiert la palme pour son fils cadet. Mais l'enfant meurt dans la bataille. Tué par le Prince de Tigane. La vengeance du Roi est terrible. Le sorcier qu'il est ne contamne pas la Tigane, l'une des composantes de la palme, à la mort. Il condamne la Tigane à l'oubli. Sa magie empèche les non-natifs d'entendre son nom.

Et ses armées détruisent. Détruisent les joyaux architecturaux. Brisent les statues. Lacèrent les toiles. Brûlent les livres. Ellesdétruisent la Tigane el l'effaçant des mémoires. Et en condamnant son Art au Néant. Jusqu'à ce que...

 

Alessan de Tigane grandit en exil. Alessan de Tigane vit pour reconquérir sa patrie. Alessan de Tigane est un Prince. Alessan de Tigane est un Résistant. Au sens le plus noble du terme.

Il est aussi un artiste. Musicien hors pair. Et ses proches, le fer de lance de sa reconquête, sont, comme lui, des artistes. Des artistes pour reconquérir un pays acculturé.

Un pays acculturé. Et divisé.

Car l'idée d'Alessan de Tigane va à l'encontre de celles de ses contemporains. Foin de querelles de clochers, de duchés. Foin des régionnalismes. Seul l'Union permettra de bouter les ennemis hors la Palme !

Seule l'Union fera la Force.

L'Union des Duchés. Et la rivalité entre les occupants.

Et, étonamment, l'amour. L'amour du Roi-sorcier pour une Tiganaise. Et pour la Palme elle-même.

 

Alessan de Tigane, Aragorn garribaldien, gagnera la guerre.

Il la gagnera dans l'amertume.

 

Tigane est un roman inoubliable. Magnifique.

Un roman d'actualité

 

Les commentaires sont fermés.