Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

19/12/2009

Neige

Marronnier. Mais marronnier blanc.


Neige.

C’est l’hiver. C’est normal. Il neige. Et les journalistes tiennent leur papier du jour. Et je tiens mon billet du jour.

Neige.

Bouchons sur l’autoroute. Ma petite-fille attend son papa. Il est en retard. Elle joue avec le chat.

Neige.

Ma sœur rentre de Kinshasa. Trente-cinq degrés d’écart de température. La neige craque sous les semelles et elle aime ça. L’hiver. Loin de la pluie équatoriale et des routes pleines de trous.

Neige.

Billet sur le blog de Leitha (http://groar.over-blog.com/). L’horreur d’une trahison et des larmes dans le métro. Tout le monde n’a pas le choix de ses petites madeleines. Et certaines d’entre elles sont remplies de désespoir. Et de révolte.

 

Neige.

Reportages télé. Ardennes 44. Quand le froid s’unit aux armes pour tuer les hommes. C’est pourtant beau, Bastogne en blanc.

Neige.

Clochards à la rue. Plus de place dans les asiles de nuit. Froid. Alcool. Un peu moins d’indifférence, peut-être. Tant que dure la neige…

Neige.

Cocaïne. Neige de folie parmi d’autres drogues.

Neige.

Marronnier d’hiver. Cartes postales de vacances. Luge dans le parc de Laeken. Sports d’hiver dans l’Oberland bernois. Marché de Noël. Vin chaud aux épices. Cris de joie assourdis.

Neige…



15:15 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dame lamberte

Commentaires

Allez, sans oublier tout le reste, cela peut être aussi la première construction de bonhomme de neige depuis 4 ans, une partie de boules de neige avec ses gamins, se faire engu... par sa légitime en rentrant parce qu'on en met partout en rigolant, et puis un chocolat chaud, avec du vrai cacao qui vous laisse une pointe d'amertume dans la bouche, comme un baiser inachevé, et des tranches de pain perdu avec une une pointe de cannelle et du sucre roux... Il y a des marronniers blancs sympa qu'on aimerait faire partager à plus de monde.

Écrit par : Monseigneur | 21/12/2009

Et attraper les flocons en pleine chute, faire des traces de pas dans la couche blanche crissante, rigoler en voyant un moineau s'ébouriffer autant que possible sur une branche blanchie, et les cris joyeux des mômes qui applaudissent dans la poussette en voyant ces plumes froides tomber :)

Écrit par : Laegalad | 22/12/2009

Les commentaires sont fermés.