Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/12/2009

Dieu est un fumeur de havanes

Pas moi, mais...


Dieu est un fumeur de havanes
Je vois ses nuages gris
Je sais qu'il fume même la nuit
Comme moi ma chérie

Je ne fume pas. J’en ai envie, parfois. Mais je ne fume pas. Ou plus, si on peut considérer que les quelques clopes annuelles consommées en bonne compagnie après un bon repas faisaient de moi une « fumeuse ». Enfin, bref, je ne fume pas. Je ne me considère pas pour autant comme une « non-fumeuse ». Pourquoi ? Parce que je ne vois pas l’intérêt de me qualifier en fonction d’une chose que je ne fais pas. Non fumeuse ? Pourquoi pas non-héroïnomane, non-motarde, non-boursicoteuse ou non-aquariophile ? Parce que, d’accord, je ne fume pas, mais je ne me pique pas à l’héro non plus, je ne conduis pas de moto, je ne possède aucune action et les poissons d’aquarium sont pour moi un mystère. Et je me vois mal me définir en fonction de ça. Alors, pourquoi me définir en fonction du tabac.

D’autant que, si je ne fume pas, les fumeurs ne me dérangent pas. D’accord, j’admets que les vêtements de mon fils puent lorsqu’il rentre d’une soirée étudiante. Je reconnais que déguster des saint-jacques à la nage est plus agréable lorsque leur fumet n’est pas accompagné d’une odeur de tabac. J’avoue pester lorsqu’un malotru a jugé bon de fumer dans un ascenseur. Mais j’accompagne mes amis lorsqu’ils quittent la table pour aller fumer dehors. Je trouve agréable l’odeur de la pipe et même celle du cigare. Je ne comprends pas l’interdiction d’allumer sa cigarette dans un hall de gare qui fait 20 mètres de plafond. Et j’avoue que le tabac fait partie intégrante de l’ambiance des boîtes et des bars.

Je ne fume pas, mais je ne suis pas non-fumeuse. Sans doute aussi parce que je n’aime pas être assimilée aux amoureux des interdits. Sans doute parce que je considère que chacun fait ce qu’il veut de sa vie. Sans doute parce que certains de mes amis le sont, fumeurs, que ça ne les rend ni mal élevés, ni égoïstes, et que je les aime tels qu’ils sont.

 

Tu n'es qu'un fumeur de gitanes
Sans elles tu es malheureux
Au clair de ma lune, ouvre les yeux
Pour l'amour de Dieu

20:19 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dame lamberte

Les commentaires sont fermés.