Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/02/2010

La Mauvaise Réputation

J'aime de moins en moins les honnêtes gens


Au village, sans prétention,
J'ai mauvaise réputation.
Qu'je m'démène ou qu'je reste coi
Je pass' pour un je-ne-sais-quoi!
Je ne fait pourtant de tort à personne
En suivant mon chemin de petit bonhomme

D'accord, c'est de la provoc'. D'accord, je le reconnais. Mais il me plaît de le pousser quand même, ce coup de gueule. Parce que j'en ai marre des honnêtes gens.

Quand j'croise un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux;
J'lance la patte et pourquoi le taire,
Le cul-terreux s'retrouv' par terre
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En laissant courir les voleurs de pommes.

Alors, non, je ne veux pas dire que je n'aime pas les gens parce qu'ils sont honnêtes. Je ne cherche pas à défendre la délinquance, la tricherie, le vol ou le vice. Voler, c'est mal. Tricher, c'est mal. Frauder le fisc, c'est mal. C'est assez basique comme morale, et je n'irai pas à l'encontre de celle-ci. Non, ceux qui m'énervent, ce sont les personnes qui s'estampillent eux-mêmes "honnêtes gens".

Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet.
La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas.
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En n'écoutant pas le clairon qui sonne.

Je n'aime pas ceux qui prétendent n'avoir rien à craindre de lois sécuritaires parce qu'ils ne font jamais rien d'illégal. Je n'aime pas ceux qui affirment qu'ils n'auront jamais d'accidents de voiture parce qu'ils ne font jamais d'entorse au code de la route. Je n'aime pas ceux qui considèrent que la surpopulation pénitentiaire ne les concerne pas parce qu'ils ne risquent pas d'aller eux-mêmes en prison. Je n'aime pas ceux que leur honnêteté autoproclamée prive de toute empathie, de toute compassion. De toute modestie. Je n'aime pas ces pharisiens des temps modernes, n'ayant jamais à la bouche que mépris et condamnation. Je n'aime pas ces "braves gens" selon Brassens, qui ne considèrent leur propre réussite qu'à travers la chute des autres.

Pas besoin d'être Jérémie,
Pour d'viner l'sort qui m'est promis,
S'ils trouv'nt une corde à leur goût,
Ils me la passeront au cou,
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En suivant les ch'mins qui n'mènent pas à Rome,

Qui suis-je pour ne les aimer ? Rien, ni personne. Ou quelqu'un qui a trop conscience de sa propre faiblesse et des difficultés du monde pour jeter la pierre à ceux qui ont raté une marche. Peut-être parce que parmi ceux-là, parmi les "publicains et les prostituées" j'ai trouvé plus d'écoute et de compréhension que parmi les gens comme il faut pétris de certitudes.

Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,

Commentaires

... ce qui fait dire au même Brassens, à celui qui crache sur celle qui a "relevé ses jupons en plein air",

"qu'il s'en est fallu de peu, mon cher, que ce putain ne fût ta mère".

Faites de beaux rêves.

Écrit par : Régis Hulot | 27/02/2010

Les commentaires sont fermés.