Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/03/2010

J'arrête de lire

Jowelle, Jauni and C°


Il m'arrive (trop) souvent de fréquenter les forums du Net, ainsi que de lire les réactions des internautes aux articles qui m'intéressent. Je ne devrais pas. C'est mauvais pour le moral. Mais je dois avoir une tendance masochiste. Donc, je continue. Je lis donc les avis, des plus intelligents (si, si, ça existe) aux plus débiles (si, si, ça existe aussi), des plus fachos aux plus gauchistes, des mieux pensants aux plus politiquements incorrects, de Madame Michu et de Monsieur Dupont, sur la Monarchie, l'insécurité, ou le Seigneur des Anneaux. En général, ça ne me pose pas trop de problème.

Mais une pratique internettienne m'insupporte au plus haut point. Au point de me faire cesser séance tenante la lecture de l'article, ou du post, dont l'auteur y a recours : celle qui consiste à transformer le nom d'une personne plus ou moins connue de façon à le rendre soi-disant ridicule. Je n'aime pas ça. Ca me met mal à l'aise. Ca me dérange. Ca a tendance à me faire prendre l'auteur pour un imbécile. Ca a aussi, bizarrement, tendance à me faire prendre momentanément parti pour la personne ainsi désignée. Je n'aime pas entendre chanter Johnny Hallyday, je n'éprouve aucune sympathie pour Joëlle Milquet, je trouve Didier Reynders imbu de sa personne et Ségolène Royal à côté de la plaque sur bien des sujets. Mais chaque fois que je les vois désignés sous les noms de "Jauni", "Jowelle", "Didjé" ou "Royale", j'ai la furieuse envie de monter sur mon blanc destrier pour prendre leur défense. C'est comme ça. Est-ce l'effet voulu ?

Je me demande franchement ce qui pousse des personnes parfois intelligentes et très sympathiques à utiliser un "truc" aussi minable pour soi-disant décrédibiliser un soi-disant adversaire (ou même un véritable adversaire, d'ailleurs). Ces personnes ne peuvent-elle pas être critiquées pour elles-mêmes, pour ce qu'elles sont et pour ce qu'elles font, pour ce qu'elles disent et pour ce qu'elles pensent, de façon argumentée ? Il me semble que si. Il me semble même que certains de ces internautes peuvent par ailleurs le faire très intelligemment, même si pour la majorité d'entre eux, cette destruction du nom ressemble plus à un manque d'arguments, à une moquerie du niveau de l'école maternelle. Une moquerie qui, chez moi, a l'effet immédiat d'annuler tous les éléments intelligents qui l'entourent. Et je me pose la question du "pourquoi". Est-ce plus facile d'attaquer une personne, une personnalité, en lui donnant un nom qui n'est pas le sien ? En l'éloignant d'elle-même ? N'est-ce pas une façon un peu infantile de la déshumaniser et donc, de n'attaquer qu'une image ?

Je n'en sais rien.

Ce que je sais, c'est que, quand je vois ça, j'arrête de lire.

Et c'est parfois dommage.

Les commentaires sont fermés.