Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/05/2010

Lundi de Pentecôte

C'est nous qu'on a congé !


Aujourd'hui, lundi de Pentecôte. Jour férié, du moins en Belgique. Plus en France. Il y a quelques années, suite au décès de nombreuses personnes âgées, le gouvernement de l'époque a décidé que ce jour serait désormais travaillé, et que l'argent ainsi récolté serait attribué aux "aînés". Loin de moi l'idée de rejeter l'idée d'aider les vieux. N'empêche. Cette décision me semble quand même totalement tirée par les cheveux. Pourquoi ?

Parce que les victimes de la canicule n'ont pas été victimes d'un manque de moyens financiers. Elles ont été victimes de l'affaiblissement physique du à leur grand âge. Ben oui, quand on vieillit, l'organisme s'affaiblit. C'est con, hein ? Et si l'organisme s'affaiblit, il a besoin de plus de soins pour fonctionner. De plus d'attention. Dans le cas qui me préoccupe ici : de plus d'eau (les vieux ont, je ne sais pourquoi, tendance à ne plus avoir soif, donc à ne plus boire), et de plus de présence humaine (quand quelqu'un est tout seul, personne ne se rend compte qu'il va mal). Il me semble que les logements de France sont dans leur écrasante majorité reliés à l'eau courante, donc qu'il n'y avait aucun besoin de débloquer des crédits pour ça. Il me semble ausssi qu'augmenter le budget concernant l'aide aux aînés n'incitera pas grand monde à leur rendre régulièrement visite. Conclusion : cette mesure du gouvernement fançais était absurde.

Absurde ? Peut-être. Mais très symptomatique de la mentalité actuelle, finalement. De cette mentalité qui veut que tout peut se règler avec des sous, et seulement avec des sous. Or, ce n'est pas vrai. L'argent est un moyen, pas une panacée. L'argent ne remplace pas, et ne remplacera jamais, les relations humaines. L'argent n'aidera pas la grand-mère isolée qui ne voit son petit-fils que deux fois par ans.

Il ne suffit pas d'ouvrir le robinet des crédits pour soigner les maux d'une société qui va mal. Il faut réformer cette société en profondeur. Nous sommes en train de crever d'égoïsme, d'individualisme forcené, bien plus que de misère. C'est sans doute naïf de ma part d'imaginer que des solidarités humaines pourraient se recréer à l'intérieur de se monde ultracapitaliste. Tant pis. J'assume mon côté bisounours.

 

...........................................................................................................................................................................................................

 

Bête truc : pourquoi le lundi de Pentecôte est-il férié ? La Pentecôte, c'est le dimanche, non ?

Serait-ce parce que la Pentecôte, c'est traditionnellement le jour des communions solennelles ? Et que les communions solennelles donnent traditionnellement lieu à des banquets tout aussi traditionnellement arrosés ?

17:27 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dame lamberte

Commentaires

Cette suppression très partielle du lundi de pentecôte comme jour férié a surtout été ressentie comme une espèce de punition collective envers , dixit ce gouvernement de droite moralisante qui n'avait en outre pas fait son boulot de protection de la santé publique (services d'urgences décimés et lits d'hôpital supprimés) " ces français hédonistes pour lesquels le moi de mai, pont divers oblige, est devenu le moi des 35 heures. "Vous ne vous occupez pas assez de vos papis et mamies, vous les laissez cuire à petit feu quand vous vous dorez la pilule en août ? PAF ! Punition générale ! Un jour de congé en moins !".
Il est curieux de noter que la forte surmortalité du mois de janvier 2009 ( pratiquement 6000 décès supplémentaires) a été largement moins commenté et n'a pas été "sanctionné". Tout le monde étant au boulot, la morale était peut-être sauve.

Pour le lundi de Pentecôte, comme pour celui de Pâques, une légende court les sacristies : il s'agirait de laisser aux banquiers le temps nécessaire pour se confesser/réconcilier ...c'est vrai qu'il y a du boulot ;-)

Écrit par : Monseigneur | 25/05/2010

Reste à savoir aussi qui a vraiment profité des bénéfices de cette mesure.

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE64N04Y20100524

Les petits vieux tout seuls? ... Sont-ils moins seuls? sont-ils moins pauvres? meurent-ils moins?

Écrit par : Melilot | 25/05/2010

Les commentaires sont fermés.