Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

30/09/2010

Aragorn sous l'Argonath. Part 1.

Le Rôdeur usé par les intempéries n'etait plus là. A la poupe, etait assis Aragorn, fils d'Arathorn, fier et droit, qui menait le bateau a coups habiles; son capuchon etait rejeté en arriere, et ses cheveux noirs flottaient au vent; une lumiere brillait dans ses yeux: un roi rentrait d'exil dans son pays. J.R.R. TOLKIEN, La communauté de l'Anneau


J'ai garé la voiture devant l'immeuble dans lequel je réside depuis quelques mois. La fenêtre du salon est éclairée. Alain doit être, lui aussi, rentré du travail. Il a oublié de vider la boîte aux lettres, comme d'habitude. Dans l'ascenseur, je trie le courrier du jour. Facture. Publicité. Facture. Une carte postale d'Athènes. Publicité, encore. Une enveloppe blanche en velin d'Arches. Je sonne à la porte de l'appartement. Alain m'ouvre, et m'embrasse. Je jette le courrier sur la table du salon. Sauf l'enveloppe blanche, qui m'intrigue.

- Un faire part de mariage ? questionne mon compagnon.

Je secoue la tête. Non. Il ne s'agit pas de ça. Il s'agit de tout autre chose.

- Une invitation à un vernissage.

- Un vernissage ?

Alain et moi ne formons pas un couple mondain. Nous ne fréquentons pas non plus le milieu artistique. Pourtant, c'est bel et bien au vernissage d'une exposition que nous invite la carte que je tiens entre les mains.

- Qui peut nous inviter à ce genre de truc ?

Je reconnais vaguement le nom de la galerie, l'une des plus réputées de Bruxelles. Ceux des artistes à l'honneur me sont inconnus. Sauf...

Je dois me tromper. Je le connais à peine. Je n'ai dû lui parler qu'une fois ou deux, même si je l'ai vu, tous les jours, pendant plus de six mois.

- Henri L'Herbier.

- Henri qui ? Tu connais un Henri, toi ?

- Toi aussi.



Commentaires

Une nouvelle nouveeelle/roman ! o/

Écrit par : Laegalad | 01/10/2010

Nouvelle. Pas roman. Les romans, je les garde pour tu-sais-où...

Écrit par : lambertine | 01/10/2010

Les commentaires sont fermés.