Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/11/2010

Tournez, Manèges

Pourquoi les fêtes foraines sont-elles des lieux maudits ?


C'est une question que je me pose depuis des années. pourquoi les fêtes foraines et les parcs d'attraction, qui sont dans la "vraie vie" des lieux plutôt positifs, où les enfants s'amusent, des lieux de rêve, de récompene, sont ils, dans les films (et les séries télé) des lieux extrêmement inquiétants ? Je n'en ai jamais vus présentés de façon positive (bon, je ne dis pas que ça n'est jamais arrivé. Les contre-exemples doivent exister). Une fête foraine, dans les "images-qui-bougent" est en général synonyme de mort, d'abandon, ou, dans les cas les plus soft, d'étrangeté malsaine. Elle fait peur. Les personnages ne s'y amusent pas, ou, du moins, pas longtemps. Et je me demande pourquoi.

Est-ce parce que les forains font partie des gens du voyage qui sont une incongruité dans notre civilisation casanière ? Est-ce parce que les manèges qui tournent et tournent sans cesse renvoient à la Roue du temps, à l'Eternel retour ? Est-ce parce qu'autrefois, les "monstres" y servaient d'attractions populaires ? Est-ce parce que l'on s'y amuse à se faire peur ?

Je n'ai pas de réponse.

Commentaires

Bonjour,

Votre constatation est, il me semble, à rapprocher de l'image du clown, gentil irl mais que le truchement des pixels a toujours vocation à transformer en prédateur psychopathe inquiétant...

Peut-être l'effet négatif est-il d'autant plus réussi que l'on part de loin dans le préjugé "gentil"

Ou peut être faut il partir dans l'autre sens; quel autre lieu pourrait offrir les mêmes facilités de mise en scène dans l'élaboration d'un climat "de mort, d'abandon, ou, dans les cas les plus soft, d'étrangeté malsaine"
La fête foraine me parait cependant de plus en plus remplacée dans son rôle anxiogène par le centre commerciale: même foule anonymisante, même musique assourdissante, mêmes recoin hors de vue. et même symbolique de vie grouillante que le vide suffit à inverser.

La fête foraine, n'est pas réellement un lieu dans les films, mais au mieux un prétexte, au pire un outil de mise en scène.

Écrit par : Karam | 21/11/2010

Pardon de répondre aussi tard.
J'avoue : j'ai peur des clowns. Sans doute parce que derrière leur sourire de maquillage, je n'arrive pas à déchiffrer leur véritable expression (de la même façon, j'ai peur des masques...)

Écrit par : lambertine | 15/12/2010

Les commentaires sont fermés.