Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

02/02/2011

Histoire d'Oph (bis)

Oui, je manque d'imagination ces temps-ci (la preuve, je reparasite Oph).

Et, non, je n'écris pas de la fantasy originale.

Bon, je repards pour un questionnaire débile. Avec Le Précepteur pour cobaye.


1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?
On peut considérer, quand on est de mauvaise foi, que rien ne se passe pendant les 300 premières pages.

2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?
Non, c'est un prince tout à fait au courant de ses origines, même s'il préférerait parfois (souvent ?) être commis de ferme. Enfin, plutôt fermier. Faut pas exgérer quand même.

3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?
Non. Il le sait très bien.

4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?
Y a une jeune prsonne. Et comme elle est malade, elle aimerait bien (entre autre) tout bêtement devenir adulte.

5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?
Non.

6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?
Non.

7. Est-ce que votre histoire se déroule autour d’une prophétie parlant de l’Elu qui sauvera le monde, tous les gentils clampins et les gentilles forces du Bien ?
Contrairement à Oph, j'aime bien les prophéties. Et mon Précepteur est un Elu (c'est mon côté judéo-christiano-gréco-celto-germanique). Mais ce nrest pas pour autant qu'il est censé sauver "le monde". Et y a pas de "gentilles forces du Bien". Par cotre, des clampins, si. Mais pas nécesssairement gentils non plus.

8. Est-ce que votre roman contient un personnage dont le seul rôle est d’apparaître au hasard et de donner des informations ?
Non. Le seul personnage qui donne des informations, c'est le héros. A ses élèves. Il fait quand même semblant d'être prof, quoi...

9. Est-ce que votre roman contient un personnage qui est en réalité un Dieu déguisé ?
Non. Les Dieux restent à leur place.

10. Est-ce que le grand méchant pas beau est en vérité le père du personnage principal ?
Non. D'abord le grnd méchant n'a rien de "pas beau", et il n'est le père de personne (ben oui, chez moi, les prêtres sont célibataires...)

11. Est-ce que le roi de votre monde est un gentil roi abuse par un méchant magicien ?
Non. D'ailleurs, il n'y a pas de Rois "de" mon monde, mais des Rois "dans" mon monde.

12. Est ce que le terme “magicien distrait” décrit un de vos personnage ?
Non.

13. Pareil pour « un guerrier puissant, au coeur tendre mais un rien limité sur le plan intellectuel » ?
Non. La "guerrière" au coeur tendre (et fragile) est plutôt très intelligente. Elle a un caractère de cochon, c'est tout.

14. Pareil pour « un sage, aux grandes connaissances, mystique qui refuse de donner des indications sur le déroulement de l’histoire pour des raisons personnelles et mystérieuses » ?
Non. Le sage aux grandes connaissances partage volontiers tout ce qu'il sait. Logique pour un prof dans un séminaire (oui, y a pas mal de profs dans l'histoire)

15. Est-ce que les personnages féminins de votre roman passent beaucoup de temps à se faire du mouron sur leur apparence physique, surtout quand le personnage principal traîne dans le coin ?
Oui. Mes femmes sont des femmes normales. Surtout mon héroïne qui a une peur bleue de paraître "provinciale".

16. Est-ce qu’un personnage féminin est uniquement là pour être capturé et secouru ?
Non.

17. Est-ce qu’un personnage féminin n’existe que pour incarner les idéaux féministes ?
Non.

18. Est-ce que les termes « une aide cuisinière plus confortable avec une poêle à frire qu’une épée » décrit un de vos personnages féminins ?
Oui. Vous ne pensez quand même pas que personne ne fait la cuisine dans la "ferme", ni que la bonne est capable de ferrailler...

19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?
Non. Elle est aussi "confortable" avec une poële à fire qu'avec une épée. Ou un tricot. Ou une aiguille à repriser les chaussettes.


20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain renfrogné » ?
Non. Y a pas de Nains

21. Même chose pour “un demi-elfe déchiré entre son héritage humain et son héritage elfe » ?
Non. Y a pas d'Elfes

22. Avez-vous fait en sorte que les elfes et les nains soient amis, juste pour faire différent ?
Vu qu'il n'y a ni elfes ni nains...

23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?
Il n'y a pas de personnages de cette taille, sauf les petits enfants.

24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?
Non. Transport de personnes et de marchandises.
Pareille qu'Oph.

25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?
Oui. Mais il n'y a pas de paille dans le roman, si ce n'est au sol dans certains lieux.
Pareille qu'Oph.

26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », « Les Toilettes de Nev » ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?
Non. Il y a une carte, mais aucun nom aussi ridicule.

27. Est-ce que votre roman comprend un prologue incompréhensible tant que nous n’avons pas lu tout le livre, et encore ?
Non.

28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?
Non. D'une bilogie.

29. Voir de 5 ou 10 tomes ?
Qui vivra verra...

30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?
Je n'ai pas l'annuaire de paris pour comparer. Mais il est moins épais qu'un Minitel.

31. Est-ce que rien ne se passe dans le précédent livre que vous avez écrit, mais que vous pensez que vous être encore très loin de finir votre « histoire » et que cela nécessite un grand nombre de séquelles ?
??????


08:47 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, fantasy

Les commentaires sont fermés.