Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/02/2011

La Mélodie du Bonheur

... ou l'Effet Miroir


Je n'ai suivi que de très loin, au départ, l' "affaire Bissonnet", qui m'avait surtout interpellée par le sondage que le comité de soutien de l'accusé avait fait paraître dans les journaux locaux. Et je ne sais pas - Dieu seul le sait - si Jean-Michel Bissonnet a fait assassiner sa très aimée épouse Bernadette.


Je ne sais pas si Jean-Michel Bissonnet est coupable. Par contre, je ressens son meurtre, présumé ou réel, comme un meurtre miroir. Comme le meurtre que nous aurions tous pu commettre parce que nous sommes tous - plus ou moins - comme lui.
Jean-Michel Bissonnet, ce n'est pas Dutroux, ce n'est pas Habran, ce n'est pas Fofana. C'est Monsieur Tout-le-Monde (en un peu plus riche), en apparence amoureux de sa femme, papa de deux beaux enfants etc... etc... comme votre voisin. Ou vous. Ou moi.... Ce pouraît être, tenez, le papa de... Leopold Storme ? Els Clottemans ?


Ce pouraît être le héros d'un conte de fées... ou d'un film de Chabrol. Ce pourait être vous, ou moi, tout en étant un assassin.
Parce que nous pourrions tous être des assassins. Jean-Michel Bissonnet, c'est l'homme qui nous renvoit notre image la plus noire, notre image d'assassin potentiel.


Particulièrement si nous nous sentions obligés d'interpréter, tous les jours, pour le monde extérieur, "La Mélodie du Bonheur". Alors que nous crevons de désespoir.

18:15 Publié dans Justice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : justice, meurtre, famille

Les commentaires sont fermés.