Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/05/2011

Tricot

Rencontre impromptue


Hier, j'ai pris le tram. Comme à peu près tous les jours, d'ailleurs. Mais hier, je n'avais avec moi ni livre,ni revue. Comme traverser tout Bruxelles prend un certain temps, j'ai donc sorti, pour m'occuper, mon... tricot. Oui, oui, un vrai tricot, destiné à devenir un pull gris et rouge pour un petit garçon de trois ans. Je tricotais, donc, quand est montée dans le véhicule une bande d'enfants excités. Des gamins (et gamines) de dix à douze ans, pour la plupart issus de ce qu'on appelle à présent la "diversité culturelle". Deux ou trois remarques de grincheux sur les gamins qui "ne savent plus se tenir" sont grommelées à voix basse. Un adulte, instituteur ou moniteur, se fâche. Un garçon rondouillard continue malgré tout à faire le mariole. J'hésite à ranger mon ouvrage : si je venais à blesser un gamin avec ces armes de destruction massive que peuvent devenir des aiguilles à tricoter ?

Et puis...

Et puis, le garçon rondouillard qui confondait le tram avec une salle de muscu a remarqué mon tricot. A fait une réflexion à un copain. Qui m'a posé la question idiote par excellence : "vous tricotez, Madame ?" Ben oui. Ca se voyait, non ? D'autres questions, et d'autres remarques, ont suivi. "Que tricotez-vous ?" "Pour qui ?" "Vous travaillez, vite, dites donc !" "C'est joli, ce que vous faites !" Une fillette me demande d'aller plus lentement, pour voir "comment je fais". Je lui explique les mailles à l'endroit, les mailles à l'envers. Une autre regrette qu' "à l'école, on ne nous apprend plus ça".

Le temps a passé vite, trop vite, dans ce tram. Et bien agréablement. Il ne faut pas grand chose pour que les gens se mettent à communiquer, parfois. Rien que deux aiguilles et une pelote de laine.

Les commentaires sont fermés.