Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

25/01/2012

Quelle importance ?

Je n'ai pas créé ce blog pour parler de moi.


Non, à la base, j'ai créé ce blog, un blog parmi tant d'autres, pour parler de choses et d'autres. Pas de politique belge, ah, ça non ! Mais de livres, de films, de musique, de cuisine (il y a longtemps que je n'ai plus mis de recette en ligne...), de justice, de faits de société. Je ne pensais pas parler un jour de prisons... il se fait que la vie... enfin, bref.

Et là, bon, je vais parler de moi. Je vais pleurer et déprimer en ligne. Tant pis si ça n'intéresse personne. Je vais pleurer et déprimer en ligne à cause d'une étude psychologique qui ne m'était pas destinée, mais dont j'ai plus ou moins "aidé" à compléter le dossier de base. Enfin, aidé... disons que j'étais là quand l'intéressé l'a fait. Parce qu ce n'est pas facile de faire ça dans la solitude, alors, autant le faire en compagnie de Lamberte...

Et les questions destinées à Célestin, Lamberte, elle les a prises en pleine gueule (les réponses de Célestin aussi, mais, bon, la n'est pas la question. Je n'ai pas procuration pour faire part au public de ses états d'âme). Elles ont fait remonter en moi une bonne partie de mon passé, et certainement pas la meilleure. Mes doutes, mais craintes, mes traumatismes et mes remords. Et mes larmes. Je ne cesse de pleurer, depuis. Surtout la nuit. Ou chez le psy. Ou même dans la salle des visites de la prison de Saint-Gilles, où les rôles sont inversés, où c'est Célestin qui me réconforte, alors que je devrais lui donner de la force et du courage.

Il y a des jours où je suis fatiguée. Où je voudrais disparaïtre, à jamais.

Mais est-il possible de disparaître, à jamais ?

06:17 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : déprime, prison, psy, fatigue

Commentaires

Ho ho ho !!! Que je vois ça, tient, que tu disparaisses à jamais ! Non mais, qu'est-ce que c'est que ces idées-là ?
Allez allez.... pleure, pleure, pleure encore si tu veux, même si tu ne peux pas faire autrement.... vide ton sac...

Je t'embrasse

Écrit par : Psyblog | 25/01/2012

Merci. Je ne sais pas trop quoi te dire.

Je viens de passer "chez toi" en revenant de Saint-Gilles. Et je suis en colère. Mais en colère. Mais en colère !

Tiens bon, toi aussi.

Écrit par : lambertine | 26/01/2012

Bises virtuelles, à toi et à Célestin.

Écrit par : Oph | 30/01/2012

.

Écrit par : lambertine | 30/01/2012

Merci, Oph. Pour nous deux.

Écrit par : lambertine | 30/01/2012

Que veux-tu ! Je n'ai jamais rencontré ce garçon, mais je l'aime bien.

Écrit par : Oph | 31/01/2012

Les commentaires sont fermés.