Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/03/2012

Cloaque

... à Forest ...


La prison de Forest est un cloaque. Je ne peux pas mieux la définir que par ce mot merdique, parce que la prison de Forest est merdique.

Les premiers à s'en rendre compte - après les détenus qui croupissent à trois dans des cellules prévues pour deux, et déjà invivables à deux - sont les agents énitentiaires. Ceux qui vivent (et travaillent, pour un salaire dérisoire, et en devant se faire à des horaires complètement tordus) jour après jour avec ces gens "à côté de leurs pompes" que sont les détenus.

Mais qui écoute les agents pénitentiaires ?

Nous nous prétendons "civilisés". Or, Forest n'est pas un endroit digne d'un pays qui se prétend tel. C'est un bagne. Un bagne plein de merde et d'ennui. Un bagne dont la majorité des occupants n'ont pas encore été jugés, ou ont été condamnés à de "courtes peines". Un bagne qui "présente bien", vu de la rue. Peut-être pas aussi bien que la prison de Saint-Gilles, sa voisine, infernale, mais pas au même point. Mais qui  "présente bien" quand même... Même s'il est tout pourri, de l'intérieur.

Nous n'avons pas le droit d'accepter que des endroits comme Forest existent. Quoi qu'aient fait les occupants de cette vieille bâtisse. De cette bâtisse censée les remettre dans le droit chemin, et où ils sont entassés pire que dans une porcherie.

Je sais que je me répète, mais : dans quel état voulons nous qu'ils sortent ?

 

PS : j'ai tenté de laisser plusieurs messages sous l'édito de La Libre consacré à Forest. Ils n'ont visiblement pas plu à la modération.

Je ne reviendrai pas ici sur les soi-disant prisons 5* (je ferai seulement remarquer que les "longues peines" vivent dans de moins mauvaises conditions que les "courtes peines" et les prévenus), camps de vacances, Club Med et tout le toutim. Tout celà tient du fantasme. Les prisons, même les plus confortables, sont des endroits sordides et violents. Je ne sais d'où vient cette idée qu'elles puissent être agréables à vivre, à moins que je le sache trop bien.

Je voudrais cependant faire remarquer à un internaute, proche de moi du point de vue des idées que, non, il ne faut pas souhaiter aux ignorants et aux imbéciles d'avoir à leur tour un enfant malade en prison. Cette situation, je l'ai vécue - et encore, ce n'était même pas mon enfant - et elle est positivement atroce. Jamais je ne la souhaiterai à qui que ce soit. J'aimerais seulement que les ignorants - pour les imbéciles, je ne crois pas qu'il y ait grand chose à faire - ouvrent les yeux sur la réalité des prisons belges et cessent de croire aux ragots.

Commentaires

Modifié ce 29 Mars 2012

Écrit par : lambertine | 29/03/2012

À la lecture de ta description, j'ai songé "Zut, on dirait une prison française..."
Et crois-moi, ce n'est pas flatteur.
Notre monde ne tourne pas rond si les "gens normaux" estiment qu'il est normal d'infliger des conditions inhumaines à leurs semblables au nom de ce qu'ils ont commis (en n'ayant en tête que les pires criminels, qui sont pourtant humains, eux aussi).

Mais aux yeux de ce monde, nous ne sommes que des idiotes d'humanistes naïves.

Serrons-nous les coudes.

Écrit par : Oph | 29/03/2012

Merci, Oph.

J'ai souvent du mal à comprendre comment des gens "normaux", qui dans leur vie quotidienne sont même des gens "bien", puissent souhaiter "ça" à des êtres humains. Peut-être parce qu'ils ne les voient plus comme des êtres humains ? Peut-être parce que, pour bien des gens, il y a "eux" et "nous" ?

J'ai envie de dire, quelquefois, paraphrasant Jésus : "Père, pardonnez-leur, parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils disent"...

Écrit par : lambertine | 29/03/2012

Les commentaires sont fermés.