Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

12/04/2012

Bande-annonce

Les Evêques parlent aux Français...


www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=B-RTh...

Je suis nulle. Je ne parviens pas à mettre ci-dessus la bande-annonce (j'y peux rien, cette vidéo ressemble à une bande-annonce de film) que les Evêques de France ont adressées à leurs ouailles. J'en conclus que je suis beaucoup plus bête que les cathoblogueurs qui l'ont certainement mieux commentée que moi (en même temps, je ne suis pas française et plus vraiment catho... )Mais même si je ne suis pas concernée par les élections qui approchent, je peux, comme nous pouvons tous nous poser la question "Quelle société voulons-nous" ?

Personnellement, je la veux bien, la société montrée dans cette vidéo. Parce qu'elle est bien jolie, cette vidéo, où les seules images négatives sont celles d'une centrale nucléaire, des tentes des "Enfants de Don Quichotte" et d'une barque de réfugiés. En gros, trois secondes en trois minutes 19, et des photos pas même choquantes. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle m'a choquée, la vidéo. Parce qu'elle est trop gentille, trop consensuelle, trop rêvée. Parce qu'elle ne confronte pas le rêve au réel.

Pas que je veuille me montrer particulièrement pessimiste, hein ! Je voudrais bien, moi, que toutes les familles ressemblent à la "famille Ricoré", unie dans la bonne humeur autour de grandes tablées dans le jardin du manoir de province. Je voudrais bien que les vieilles personnes soient entourées de leurs ptits enfants et soutenues par des infirmiers immigrés bienveillants, je voudrais bien que le handicap se résume à des petites filles trisomiques souriantes, que les réfugiés ne se noient pas en mer, que les Religions dialoguent à la façon d'Assises, que les bébés naissent tous en bonne santé pour être accueillis par des parents aimants avec l'aide de sage-femmes sympathiques, que les enfants de toute les couleurs jouent et étudient ensemble, que les malades puissent s'éteindre en paix, que les clochards aient au moins une tente orange pour s'abriter. Oui, je voudrais bien. Mais ! Comme on dit...

Ou comme je dis, nous sommes très loin, très loin de ce monde parfait.

Et j'aurais voulu que les Evêques parnent de ceux qui ne vivent pas dans ce monde de rêve. Des mourants qui hurlent en soin paliatifs. Des personnes agressées - ou pire - qui ne reçoivent comme aide que la souffrance de leur agresseur. Des détenus abandonnés dans des prisons-cloaques usines à délinquance. Des homosexuels rejetés par leur famille-Ricoré. Des gamins délaissés par le système scolaire parce qu'ils sont moins doués pour les math que pour le jardinage. Des gamines enceintes qui n'ont le choix qu'entre l'avortement et la rue. Des parents devant soigner au jour le jour un adulte handicapé avec des aides minimes. Des ouvriers perdant leur emploi parce qu'un esclave chinois coûte moins cher qu'un européen traité comme un homme. Des jeunes gens ramant jour après jour à la recherche d'un emploi stable. Des réfugiés se noyant en tentant de gagner la terre (faussement) promise. Des mendiants exploités par des mafieux jamais inquiétés. Des gosses qui ne trouvent un peu d'oubli que dans les paradis artificiels.

J'aurais voulu.

Mais je suis naïve. Et pas Evêque en France.

 

http://www.koztoujours.fr/?p=13893

http://edmondprochain.wordpress.com/2012/03/28/le-discern...

http://penseesdoutrepolitique.wordpress.com/2012/03/29/qu...

http://henrylebarde.letempsdypenser.fr/2012/03/27/un-vote...

Les commentaires sont fermés.