Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

10/06/2012

Taubira vs Zemmour (2)

Match de basket...


Suite du billet précédent...

La deuxième chose que Monsieur Zemmour reproche à Madame Taubira, c'est sa soi-disant sympathie pour les délinquants, pour qui elle serait une maman-gâteau, parce que; les "pauvres" seraient selon elle "victimes de la société". Je déteste cet argument fallacieux qui consiste à dire que pour les personnes qui ne prônent pas la répression à utrance, les délinquants sont des "pauvres petits victimes de la société". D'abord, parce qu'il n'est que rarement utilisé et qu'il n'est pas souvent considéré en justice comme circonstance atténuante. Ensuite, parce qu'il est souvent... vrai. Beaucoup de délinquants "basiques" proviennent de milieux pauvres et de familles dysfonctionnelles. Et surtout, beaucoup de délinquants ont été des victimes "tout court". Pas des victimes de vol à la tire ou de revente de beuh - celui qui achète de la beuh, c'est qu'il en a envie. Mais des victimes de violences, souvent familiales, d'abandon, de crimes sexuels. Ce n'est pas une excuse, c'est une constatation. On trouve beaucoup de victimes en prison, non pas "de la société", mais de personnes bien concrètes (sans compter qu'un délinquant risque plus que Mr. Toutlemende d'être lui-même victime de violences, c'est un cercle vicieux).

Or donc, un des premiers aces politiques de Madame Taubira fut d'assister à un match de basket surveillants-détenus (au cours duquel il y eut une évasion, mais je ne vois pas en quoi Madame le Ministre en était responsable). D'où la raillerie habituelle : elle s'intéesse aux coupables plutôt qu'aux victimes... Les victimes font souvent de bons prétextes, et l'un n'empêche pas l'autre (surtout... voir paragraphe du dessus. Oui; il faut s'occuper sérieusement des victimes, particulièrement des victimes très jeunes, et des victimes "d'habitude". Pour des raisons d'humanité, et de pragmatisme. Comme il faut s'occuper des coupables. Pour des raisons d'humanité. Et de pragmatisme).

Madame Taubira s'intéresse donc aux prisons. C'est une bonne chose. La plupart des prisons françaises, particulièrement les maisons d'arrêt, et particulièrement dans les DOM-TOM, n'ont rien à envier à notre cher établissement de Forest : surpopulation, violence, hygiène inexistante, trafic de drogues, suivi médical nul, etc...  Si donc, elle pouvait prendre une bonne fois pour toute prendre le taureau par les cornes et mettre fin à ce qui est un scandale pour un pays qui se prétend "celui des droits de l'homme", ce ne serait pas du luxe. Maintenant, le coup d'aller voir le match de basket... je n'ai rien contre ce genre d'évènements socio-sportifs, mais ils sont quand même anecdotiques dans le système carcéral. J'aurais préféré une visite-surprise à la Santé, à Fresnes ou aux Baumettes, une rencontre avec détenus et surveillants, rats et cafards, un relevé des prix de cantinage, un état des lieux des douches et des cellules. J'aurais préféré qu'elle se prenne directement la réalité en pleine gueule, plutôt que d'assister à un évènement sympa, mais représentatif de pas grand chose.

Les commentaires sont fermés.