Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/07/2013

101 coups de canon

Le Roi, la Loi, la Liberté...


J'ai toujours été particulièrement émue par les couronnements et autres prestations de serment, littéraires, cinématographiques ou réels. Pourquoi ? Je n'en sais pas grand chose. Mais ça me prend aux tripes. J'ai le souvenir d'avoir retenu mes larmes en lisant le couronnement d'Aragorn * (et, même si j'ai fortement râlé à la découverte de ce qu'en avait fait Peter Jackson, en le visionnant aussi), le serment de la Garde de Nuit **, ou la reconnaissance de Random comme souverain par les Princes d'Ambre ***. Comme j'ai eu le coeur serré devant les engagements de Guillaume d'Orange et de Philippe de Saxe-Cobourg face aux représentants de leurs nations.

Je le reconnais. Je suis viscéralement royaliste. Parce qui j'aime l'idée qu'un pays puisse s'incarner dans une personne, ou une famille. Et parce que la royauté est à peu près le seul moyen d'avoir pour chef d'Etat un homme (ou une femme) qui soit arrivée à ce poste par un autre moyen que son ambition personnelle (même si ça n'en est pas une garantie). J'avoue être mal à l'aise avec le "votez pour moi, parce que je suis le meilleur", et l'orgueil que cela implique. Ce n'est pas égalitaire ? Non. Et alors ?

Le pouvoir n'est pas un privilège. C'est, ou ça devrait être, d'abord une charge, un service. C'est ce qu'a juré, aujourd'hui, celui qui est à présent notre souverain. Le premier responsable, et le premier représentant de notre pays. D'un pays complexe, fruit d'une Histoire troublée. D'un pays qui depuis deux mille ans, et même plus, a connu de multiples occupations. D'un pays pluriculturel, du fait de cette Histoire, et d'une immigration récente. Aujourd'hui, nous avons pu entendre les discours d'une aristocrate flamande catholique, d'un socialiste francophone, d'un homosexuel d'origine italienne. Des Belges dans (une partie de) leur diversité. Représentant, et notre peuple, et la Loi. La Loi, sans lequel le Roi n'est rien, et la Liberté bien précaire.

Le Roi (Albert) n'est pas mort, mais vive le Roi. Et non pas "quand même". Vive le Roi tout court.

 

 

* Le Seigneur des Anneaux, de JRR Tolkien

** Le Trône de Fer, de GRR Martin

*** Le Cycle des Princes d'Ambre, de Roger Zelazny

 

 

 

Les commentaires sont fermés.