Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

06/01/2014

Le jeune homme, (le géant) et la Mort

Apprivoisement du deuil et royaume des ombres.


Il était une fois...

Ou pas.

Le roman de Mathias Malzieu, Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, ne commence pas comme un conte de fées.. C'est une bonne chose, d'ailleurs, mais un voyage à la fois terriblement (au sens littéral) réaliste "au pays du deuil", et merveilleusement onirique "au royaume des ombres". Terriblement réaliste par sa description de l'absence, ou plutôt de la "présence absente" de la mère disparue, dans les détails de la vie quotidienne, de la maison vide et pourtant tellement pleine de la disparue, des rapports entre les personnes endeuillées et le reste du monde, et merveilleusement onirique par la présence de "Giant Jack", être mystérieux, expert en "ombrologie", qui offre au narrateur une partie de son ombre pour lui permettre de surmonter son chagrin, et de continuer à vivre. A vivre "avec" la mort de sa mère, et non pas "malgré" elle.

Jack, le "bon géant", bourru, brutal, sensible et effrayant. Rassurant aussi. Ami imaginaire, ou être réel ? Peu importe. Jack est présent pour le narrateur, entre désirs morbides eu lueurs d'espérance. Ou d'Espérance.

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi est une petite merveille de sensibilité, remplie de tendresse et d'amour. Et de larmes. Sans doute le meilleur livre sur le deuil qu'il m'ait été donné de lire.

Les commentaires sont fermés.